DIY : Un artisan professionnel, sympa et à un tarif très doux

En partenariat avec Bob! Dépannage

Plus qu’un ménage de printemps, cette fois-ci c’est toute la maison qui va avoir le droit à un coup de frais !

Depuis combien de temps n’avez pas repris le contrôle sur vos vêtements, vos objets, vos sols, vos murs, votre intérieur, votre extérieur… Bref il faut rallumer la flamme avec votre chez vous !

Bon, nous nous sommes peut-être un peu emballés là, mais si vous avez envie d’un grand ménage et de petits travaux de printemps pour passer l’été sereinement, suivez le guide !

1- Ménage de printemps dans vos tiroirs : c’est parti !

Ménage de printemps dit aussi : envie de changement… Pas de panique, vous n’allez pas avoir besoin de casser votre tirelire ou de faire une cagnotte sur Leetchi, vous allez vider vos placards !

On se défend souvent d’être une groupie d’Apple, mais que font ces trois iPhone dans votre tiroir ? “Je les garde au cas où j’en casse un”, me dites-vous. Soyons honnêtes, si vous cassez votre précieuse pomme téléphonique, vous allez racheter le dernier modèle. Alors on se lance et on commence par vendre les produits Apple dont on ne se sert plus sur HelloZack. C’est facile, rapide, quelqu’un vient directement chez vous récupérer vos articles, les vérifier, vous payer et hop c’est fini ! Et voilà votre cagnotte est lancée…

2- Augmenter votre cagnotte.

Ça y est vous êtes lancés, maintenant on y va franchement : on se sépare de tout ce qui est inutile !

Pour vos vêtements, vous pouvez par exemple revendre sur Vinted, VideDressing ou encore directement dans les boutiques vintage. Pour les objets type raquette de tennis (vous ne savez d’ailleurs pas d’où vient cette raquette, vous n’avez jamais joué !), LeBonCoin ou Wallapop seront parfaits pour cela. Même désencombrer votre salle de bain est aujourd’hui possible, vendez tous les produits de beauté dont vous n’avez pas besoin sur BeauteFutee. Eh oui, on n’arrête pas le progrès. Et puis parce qu’il est aussi bon d’aider son prochain, pour tout ce que vous préférez donner, prenez contact avec Emmaüs et Geev.

Maintenant que votre petite cagnotte est constituée, passons aux choses sérieuses ! 🙂

3- Entretien de rigueur à l’intérieur …

On prépare l’hiver dès maintenant ! “Euh on en est à peine sorti là.” Justement, comme ça pas de mauvaises surprises en novembre lorsque tous les artisans seront overbookés. Petit rappel de circonstance : l’entretien de la chaudière et le ramonage de cheminée sont o-b-l-i-g-a-t-o-i-r-e-s, alors on s’y colle et tout de suite (même ceux installés près du radiateur qui râlent au fond de la classe !).

Pour les petits travaux d’entretien intérieur c’est également le bon moment. Petite liste non exhaustive : nettoyer la ventilation, vidanger les radiateurs, changer une serrure récalcitrante (cela vous évitera d’être coincé sur le palier le 14 juillet en rentrant du bal des pompiers à 3h du matin par exemple…), refaire les joints de la salle de bain et réparer une petite fuite de siphon, changer les carreaux de carrelage cassés dans la cuisine… Bref, tous ces petits trucs qui vous font pester toute l’année peuvent être réglés en un week-end, ça vaut le coup non ?

4- … Mais aussi à l’extérieur !

Si vous avez la chance d’avoir un extérieur, choisissez une belle journée de printemps afin de le rafraîchir un peu. On commence par le plus simple : refaire les jardinières, ensuite on enlève la mousse sur la terrasse, on nettoie à grandes eaux, puis un petit coup de peinture sur les rambardes (quand c’est sec bien entendu 😉 ), on repeint les volets/fenêtres si nécessaire, on nettoie les gouttières pour éviter les débordements et le risque d’abîmer les murs. Une fois tout ça fini, vous aurez bien mérité un petit rosé en terrasse !

5- Et si vous avez bien anticipé, c’est le temps parfait pour vos plus gros travaux.

Le printemps et l’été sont justement les bonnes saisons pour lancer de plus gros travaux. Vous voulez faire installer un poêle, isoler votre appartement, réparer votre toiture, changer ou réparer les chambranles de vos fenêtres, parce que l’humidité les a fait travailler, c’est LE bon moment ! Alors prévoyez le budget à l’avance et planifiez cette période bien en amont. Le plus compliqué dans cette “aventure” c’est de trouver le bon artisan.

Pour cela quelques règles simples à respecter : demander à votre entourage, ils ont souvent de bonnes adresses, faites faire plusieurs devis, regardez les avis postés par les clients et choisissez toujours une entreprise avec un service de conseils avant l’intervention et une vraie SAV post intervention.

Vous avez encore quelques questions ? N’hésitez pas à contacter Bob! dépannage, leur équipe vous conseille gratuitement et avec le sourire. C’est rare alors pourquoi s’en priver ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here